A paradigm of fusion ˍ Tomoyo Ihaya + Shyra de Souza @ MAI (Montréal, arts interculturels), Montreal [26 octobre]

A paradigm of fusion ˍ Tomoyo Ihaya + Shyra de Souza


277
26
octobre
17:00 - 20:00

 La page de l’événement
MAI (Montréal, arts interculturels)
3680 rue Jeanne-Mance, bureau 103., Montreal, Quebec H2X 2K5
(English will follow)

A Paradigm of Fusion

Eyes Water Fire
Tomoyo Ihaya
(Vancouver)

Bliss Points
Shyra De Souza
(Calgary)

◆ 26 octobre – 25 novembre
◆ Vernissage 26 octobre à 17h

Deux corpus d'œuvres où les artistes y vont d'un dialogue vivant, empathique et poignant autour des notions d'exil et de protestation tout en remettant en question notre relation avec la culture de production de masse.

Dans Eyes Water Fire, Tomoyo Ihaya propose vidéos, installation en techniques mixtes et dessins à petite et grande échelles qui font écho au réconfort qu'elle apporte depuis longtemps aux miséreux réfugiés tibétains installés dans le Nord de l'Inde.

Native du Japon et vivant maintenant à Vancouver, Ihaya possède une maîtrise en beaux-arts (gravure) de l'Université de l'Alberta. Depuis 2005, elle a visité l'Inde plus d'une douzaine de fois et y a noué des amitiés sincères avec plusieurs membres des communautés tibétaines en exil.

Avec Bliss Points, sorte d'épine dorsale où fusionnent de vieux objets restaurés, l'artiste interdisciplinaire Shyra De Souza soumet en quelque sorte le spectateur à sa stratégie d'exacerbation mimétique.

Installée à Calgary, De Souza a présenté ses œuvres en sols canadien, américain et européen. En 2016, le centre Oboro situé à Montréal a présenté Vestigial Manoeuvers, une installation de grande envergure entièrement composée d'objets trouvés dans les boutiques d'occasion locales.
— A Paradigm of Fusion

Eyes Water Fire
Tomoyo Ihaya
(Vancouver)

Bliss Points
Shyra De Souza
(Calgary)

◆ 26 octobre – 25 novembre
◆ Opening October 26th at 5pm

Expressions of exile, protest, and compassionate witnessing dialogue with a sculptural assemblage that queries our relation to mass-produced material culture in this poignant two-person exhibition.

Tomoyo Ihaya’s Eyes Water Fire comprises videos, mixed-media installation and small-and large-scale drawings that record the artist’s longstanding engagement with the lives and struggles of Tibetan refugees in northern India.

Originally from Japan, and now based in Vancouver, Ihaya holds an MFA in printmaking from the University of Alberta. She has returned to India more than a dozen times since 2005, establishing close friendships with members of exiled Tibetan communities.

Bliss Points, by interdisciplinary artist Shyra De Souza, is a vertebrate-like span of reworked and melded second-hand objects that bring viewers face to face with De Souza’s strategy of “mimetic exacerbation”.

Currently based in Calgary, De Souza has screened and presented her work in Canada, the United States and Europe. In 2016 Oboro (Montreal) commissioned and presented her Vestigial Manoeuvers, a room-sized installation composed entirely of objects found in local thrift shops.
Discussion
image
Seulements les utilisateurs enregistres peuvent ecrire les commentaires.
Passez vitement l'enregistrement ou l'autorisation.

Les événements à venir @ MAI (Montréal, arts interculturels):

La pileuse ˍ Sarah Elola
MAI (Montréal, arts interculturels)

Les événements le plus attendu à Montréal :

Igloofest #1: Kaytranada
Igloofest Montréal
Marché Éphémère EtsyMTL à la Gare Windsor
Windsor Station
Marché des fêtes - Holiday Market 2017 - Etsy Montréal
Théâtre Denise-Pelletier
Inauguration | Luminothérapie 8e édition
Place des Festivals
Suicide Boys in Montreal
Olympia de Montréal
La Grande Vente de Gara-Jeux
La Récréation
Niska à Montréal
Olympia de Montréal
Above & Beyond: Common Ground Laval
Place Bell